Lexique

Allongement : Terme désignant le prolongement souvent excessif du coup de queue, au-delà de la traversée naturelle « dans la bille 1 ». Aux jeux de série, il est inutile « d’allonger », car les puissances sont modérées. En revanche, lorsque les coups sont joués très fort (3-bandes, artistique, 5-quilles), le mouvement peut se prolonger au-delà de la traversée naturelle.

Allongement (du billard) : Terme se rapportant à la caractéristique d’une trajectoire en trois bandes (ou plus), qui dépend du rendement des bandes (« le billard allonge » ou au contraire «carre»).

Attaque : Point d’impact du procédé sur la bille.

Attaque/ défense : Notion tactique intervenant à l’analyse de la situation de jeu qui se présente (souvent employée au « 3-bandes »).

Bille « grosse » : Se dit d’une bille 3 dont la situation sur la surface de jeu augmente les chances de réussir le carambolage (exemple : dans un angle).

Bille « petite » : Se dit d’une bille 3 isolée sur la surface de jeu

Carambolage : Action de caramboler, c’est à dire choquer les billes 2 et 3 avec la bille propulsée par le joueur.

Centre (attaque au) : Attaque au niveau de « l’équateur » avec ou sans effet.

Chevalet : Main guidant la flèche.

Coup naturel :
Carambolage réalisé à l’aide du rejet naturel

Défense : Terme tactique visant à ne pas laisser une situation favorable à l’adversaire (« jouer la défense »).

Effet : Rotation latérale communiquée à la bille 1 lors de l’impact.

Élan :
Recul de la queue de billard par rapport à la bille 1. (cf. limage)

Fauchage : Coup de queue non rectiligne.

Fausse queue : Glissement du procédé à l’impact sur la bille 1.

Flèche : Partie supérieure de la queue de billard.

Flèche (prendre de la) : Adapter la distance séparant le chevalet de la bille 1 en fonction du coup à jouer.

Fût : Partie inférieure de la queue de billard

Limage : Mouvement de va-et-vient destiné à préparer le coup de queue. (cf. élan)

Mesure :
Dosage de la force.

Procédé : Rondelle de cuir collée sur la virole facilitant l’adhérence sur la bille

Quantité de bille : Portion de bille « couverte » par la bille 1 sur la bille 2.

Queutage : Multiple contact entre le procédé et la bille pendant l’exécution du coup.

Rappel (de la bille 2) :
Retour de la bille 2 par un trajet préalablement défini.

Regroupement (des billes) : Concentration des billes effectuée approximativement.

Rejet naturel : Eclatement de la bille 1 au contact de la bille 2 obtenu dans certaines conditions.

Rendement : Réaction des bandes ou des billes.

Tactiques (principes) : Objectifs poursuivis lors de la réalisation d’un coup (exemples : rappel, placement, etc.).

Talon (de la queue) : Extrémité inférieure du fût.

Techniques (coups) :
Direction de la bille 1 obtenue par la combinaison entre une quantité de bille et une hauteur d’attaque (rotation) (exemples : coulé, rétro, etc.)

Tête (attaque en) : Jouer en haut sur la bille 1.

Traversée (de la bille 1) : Prolongement du coup de queue après l’impact sur la bille 1, défini par le mouvement de balancier.

Virole :
Support du procédé.